CONDITIONS DE CHANTIER

Règles simples pour un parquet durable

D’une bonne préparation découle la durée de vie de votre parquet. Le bois est un matériau vivant, qui évolue selon les saisons. Il est normal et naturel qu’il se dilate et se rétracte en fonction des conditions de température et d’humidité dans lesquelles il se trouve (par exemple en période de chauffage).
Le parquet doit être stocké dans le local a parqueter (dans les conditions définies ci-dessus), dans leur emballage d’origine, au minimum 48 heures
avant de débuter la pose. Les paquets ne seront ouverts qu’au moment de la pose.

1) La pose du parquet doit être le dernier travail a exécuter sur un chantier.

2) Le support doit être parfaitement sec, les vitrages doivent être poses, tous les travaux de gros oeuvre et de finition (enduits, carrelages, peintures,
papiers peints, etc…) doivent être termines et secs.

3) Pour votre confort, ainsi que pour une meilleure tenue de votre parquet, il est souhaitable de maintenir un taux d’hygrométrie constant compris
entre 45% et 60%. L’absence de ventilation et de chauffage (cas des résidences secondaires), ainsi que de longues expositions a de fortes températures (par exemple devant des baies vitrées) peuvent engendrer des déformations du parquet, sans que sa qualité soit en cause.

4) La pièce sera parfaitement sèche, fermée, a une température ambiante comprise entre 15°C et 30°C, l’humidité de l’air sera maintenue constante
entre 45% et 60%.

5) La pose du parquet doit être réalisée sur un sol présentant un support rigide, résistant a la pression et a la flexion. Ce support doit être propre, plan, sec et sain. La surface doit être nettoyée en profondeur, afin d’éliminer tous les résidus. Les flèches (creux ou bosses) doivent être limitées a 2mm.

6) Le bois n’est pas un matériau uniforme. Afin de repartir harmonieusement les variations de couleurs, les différences de structures et noeuds,
nous vous conseillons d’ouvrir au moment de la pose 2 ou 3 paquets et de panacher les lames afin d’obtenir le meilleur rendu.

7) Tous les bois ont tendance a foncer ou a s’éclaircir par exposition à la lumière. C’est un fennomane naturel.

8) Les planchers chauffants doivent être conçus et installes de façon a ce que la température de surface des sols finis (parquet pose) ne puisse
pas dépasser 28° centigrades.

9) Le chauffage sera maintenu pendant au moins trois semaines avant la pose du parquet, quelle que soit la saison, même en été. Il sera arrêté 48
heures avant la pose du parquet, et ne devra être remis en route progressivement qu’une semaine au moins après la mise en oeuvre du parquet.

10) Dans ce type de pose sur plancher chauffant, il est très recommande de coller le parquet en plein sur le support et sans sous-couche intermédiaire,
en utilisant une colle sans eau, spéciale parquets vernis.

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le VADEMECUM sur www.ipfparquet.com ou contacter notre bureau technique (fabrizio.berionni@ipfparquet.com).